• [Cotton & Travel]:
    Bonjour Lola & Clarisse ! Je suis ravie de vous avoir rencontré et que vous soyez les premières backpackeuses à faire partie de cette nouvelle rubrique ! J’ai souvent eu des questions de futurs voyageurs et surtout voyageuses… qui me demandaient comment je faisais pour voyager seule… mais aussi comment je rencontrais autant de locaux ! Je voulais donc créer cette nouvelle rubrique en collectant des histoires inspirantes de backpackers et inciter mes lecteurs à voyager hors sentiers battus ! Car oui, c’est possible de vivre des expériences uniques et authentiques sans forcément passer par des agences ! Bon, il faut parfois un peu de chance… mais il faut aussi savoir provoquer SA chance, comme le montre très bien votre histoire ! Alors, il parait que vous avez fait une super rencontre lors de votre voyage à Cuba? Mais avant cela, racontez-nous donc votre parcours de voyageuses !
  • [Lola]:
    Bonjour Marie! Alors, je m’appelle Lola, j’ai 26 ans et j’ai tout le temps la bougeotte. Voyager, rencontrer d’autres cultures, m’imprégner de paysages nouveaux, c’est dans ces moments-là que je me sens le plus en phase avec moi-même. Dans la vie, je suis éducatrice à la nature et plongeuse biologiste. Du coup, mes voyages sont très orientés nature, plongée, rando mais également patrimoine et gastronomie. De bons petits combo quoi ! Avec Clarisse on s’est rencontrée en colonie de vacances, on était animatrices. Elle a aujourd’hui 24 ans, elle est enseignante et elle aimerait enseigner le sport à l’étranger ! Notre amitié c’est un peu un coup de foudre en fait. Pour moi, elle est mon âme sœur… « Les gens pensent qu’une âme sœur est leur association parfaite, et tout le monde lui court après. En fait, l’âme sœur, la vraie, est un miroir, c’est la personne qui te montre tout ce qui t’entrave, qui t’amène à te contempler toi-même afin que tu puisses changer des choses dans ta vie. » [extrait du livre Mange, Aime, Prie]. J’espère de tout cœur qu’on repartira en voyage ensemble car c’est une personne extraordinaire et avoir une personne comme ça dans sa vie c’est déjà un voyage en soi ! 

 

interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cuba-cottonandtravel
  • [Cotton & Travel]:
    Super! Je vois qu’on a les mêmes passions et la même approche du voyage !
    Mais alors, qu’est-ce qui vous a donné envie de partir à Cuba?
  • [Lola & Clarisse]:
    On a fait ensemble notre premier voyage en sac à dos, il y a 5 ans : le Portugal. On s’est dit « Et pourquoi pas se lancer dans une tradition: on part ensemble tous les 5 ans » ? Mais pour aller où ? C’est simple on s’est envoyé les 3 destinations qu’on souhaitait faire dans les années à venir et Cuba était le numéro 1… Ni une ni deux, on a pris nos billets !
  • [Cotton & Travel]:
    Cool ! J’adore cette idée de s’envoyer notre « top 3 » des destinations pour choisir où on va partir avec son amie!
    Et donc, comment s’est passé votre rencontre avec les cubains?
  • [Lola]:
    Et bien, nous voilà parties pour 3 semaines à Cuba. Objectif…. 5 villes de l’Ouest à l’Est, pour s’imprégner au maximum du pays et de sa culture ! Lors de notre première étape, on a été surprises car c’était vraiment difficile de sortir des sentiers battus et des activités touristiques… Du coup, sur notre deuxième stop, on espérait pouvoir le faire !
    Donc nous voila arrivées à une terrasse de café à Santiago de Cuba: la musique, le mojito, la chaleur.. Une fille de la sécurité commence à danser. Clarisse me dit: « Lola j’ai trop envie d’aller danser avec elle! » Et elle est partie danser ! Une serveuse la rejoint, puis un autre m’a prise par la main pour y aller aussi !
interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cuba-cottonandtravel
  • [Lola & Clarisse]:
    Il se trouvait que les serveuses sont sœurs : Yari et Judith! Et que ce soir, c’est le carnaval à Santiago! Yari nous donne rendez-vous deux heures plus tard devant ce café, pour nous faire découvrir le carnaval à la cubaine ! Il faut savoir que les touristes et les cubains ne sont pas mélangés lors du défilé des chars..
    Yari nous a emmené dans un dédale de rues où nous étions les deux seules touristes…! On a dansé, rigolé… C’était vraiment une soirée magique ! Judith, nous a rejoint avec son mari et ils nous on aidé à déménager car on logeait dans une « casa » sans eau et sans fenêtres. Mais carnaval oblige… il n’y avait pas beaucoup de chambres disponibles et souvent très chères ! Donc, ils nous on aidé à traverser la ville avec nos bagages pour rejoindre une « casa » qu’ils connaissaient (et qui était top!).
interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cuba-cottonandtravel
interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cuba-cottonandtravel
  • [Lola & Clarisse]:
    Le lendemain, on s’était donné rendez-vous devant la « casa » pour alller visiter la Basílica Santuario Nacional de Nuestra Señora de la Caridad del Cobre ! On est parties avec Judith & son mari. Super visite… on était les seules touristes accompagnées de cubains!
interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cottonandtravel
interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cuba-cottonandtravel
  • [Lola]:
    Le soir, Yari, nous avait invité chez ses parents. Donc, on l’a rejoint au bar, où elle travaillait et on a fait le trajet à pieds, avec elle. C’était super long… parce qu’en fait, elle vivait dans les bidonvilles, en dehors de la ville! Sur le trajet, elle nous a raconté sa vie, ses études d’assistante dentaire et son boulot au bar pour payer ses études, son père qui lui est pasteur, etc…Ses parents nous ont offerts à boire et à manger. On a du se forcer car évidemment on se traînait une tourista bien corsée depuis 2 jours…donc l’eau du robinet + le jambon hors du frigo, c’était un peu risqué!Puis, on est sorties de la maison pour monter à l’étage et découvrir l’église qui se trouvait, en fait, dans leur maison ! On a assisté à la messe qui a bien duré deux heures, avec des chants, des lectures de textes religieux récités par le pasteur. On a dû faire un court discours en espagnol pour nous présenter et remercier leur église de nous recevoir ce soir-là. Pour moi, c’était la première messe de toute ma vie… Je viens d’une famille athée et je n’ai pas du tout été élevée dans une quelconque croyance ou foi. Mais, j’ai été vraiment subjuguée par ces gens…
  • [Cotton & Travel]:
    Oui je comprends ! Ça me rappelle lorsque j’ai vécu une semaine chez une famille dans un petit village du Pérou ! Un des villages les plus traditionnels, aux fortes croyances et traditions religieuses ! J’avais assisté à la messe pendant deux heures, seule touriste, avec toutes ses femmes et hommes en costumes traditionnels… Puis, l’après midi pendant quatre heures, toutes les femmes et hommes se sont séparément assis près de l’église pour réaliser des rites et dire des prières… encore une fois, j’étais la seule touriste près d’eux mais avec pleins de touristes autour qui prenaient en photo ! C’était assez étrange et j’étais un peu mal à l’aise car je ne comprenais pas toujours tout ce qui se passait et il fallait que je participe… mais c’était une expérience incroyable et un moment de partage unique ! Parfois, il faut sortir de son cocon et oser faire des choses dont on ne se croyait pas capable !
  • [Lola]:
    Le pasteur et sa femme, nous ont ensuite raccompagnées dans leur salon et nous avons beaucoup discuté: Qui nous étions? quel était notre foi? (que nous n’avions pas ^^) et à l’époque, j’étais en attente de financements pour une formation de plongée. On en a parlé et ils ont lancés une prière (qu’on a faite avec eux du coup) pour me donner un coup de pouce et pour nous guider afin que notre voyage se déroule au mieux. Ils nous ont offert une bible chacune… Un cadeau qui pèse donc bien lourd dans ton sac à dos mais d’une valeur inestimable, car, pour eux, c’est un vrai cadeau qui vient du cœur… Dédicacée en plus !Finalement, nous sommes repartis tous les cinq jusqu’à notre « casa ». Le pasteur a arrêté une voiture pour nous raccompagner en ville (les bidonvilles sont en hauteur). Puis, ils sont retournés chez eux à pieds…
  • [Cotton & Travel]:
    C’est effectivement une histoire incroyable ! Un souvenir de voyage, qui doit sûrement je suppose, être l’un de vos meilleurs !
    Qu’est-ce-que vous conseilleriez donc à nos futurs backpackeurs qui lisent ton interview ?
  • [Lola]:
    Oui, une très belle rencontre… la visite de la basilique et cette messe sur les toits des bidonvilles cubains.. ! Je pense qu’on a eu énormément de chance mais qu’on l’a également provoquée, en osant aller danser avec elles et en leur faisant confiance pour la « casa ».
    Si c’était à refaire, je foncerai ! C’est effectivement un des plus beaux souvenirs de notre voyage..
    Il faut oser aller vers les locaux, il faut échanger, il faut se mélanger, c’est ça l’essence même du voyage! Découvrir un autre pays, une autre culture, une autre façon de vivre…
    Alors, oui il faut rester sur nos gardes car on ne sait jamais sur qui on tombe. Mais ça c’est pareil partout, on peut tomber sur un bel arnaqueur au détour d’une rue française… Et on n’est jamais à l’abri de se faire détrousser ou pire. Mais il faut se laisser une chance de vivre des expériences avec les habitants des pays qu’on traverse. On y gagne des souvenirs merveilleux, des rencontres qui resteront gravées et ses échanges nous enrichissent personnellement. 🙂
bidonvilles-cuba-cottonandtravel
interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cuba-cottonandtravel
interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cuba-cottonandtravel
interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cuba-cottonandtravel
interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cuba-cottonandtravel
interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cuba-cottonandtravel
interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cuba-cottonandtravel
interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cuba-cottonandtravel
interview-backpackeuse-experience-authentique-locaux-cuba-cottonandtravel
  • [Cotton & Travel]:
    Merci beaucoup Lola de nous avoir partager cette expérience! Alors, ça vous donne envie vous aussi de partager des moments uniques avec les locaux et de sortir parfois de son cocon habituel?

* Vous aimeriez suivre les aventures de Lola? Alors rejoignez son blog en cliquant sur le lien suivant :

http://www.globetronomique.wordpress.com

*Et pour suivre celles de Clarisse, rendez-vous sur son Instagram:

https://www.instagram.com/clarisse___gtl/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *