Qu’est ce que la mode responsable ?

La mode responsable appelée Slow Fashion est apparue en contre-courant à la fast Fashion, ce phénomène de consommation qui nous pousse à acheter de plus en plus, à une vitesse effrénée, car les grandes enseignes nous offrent les dernières tendances et des nouvelles collections en seulement quelques semaines. Cela nous mène également à gaspiller nos vêtements. Nous ne les portons pas assez souvent voir jamais, nous les jetons, ou bien, ils s’entassent dans notre armoire.

La mode écologique tente de minimiser son impact environnemental par des matières plus écologiques, un contrôle de la consommation et de la pollution des eaux lors des teintures, ne pas recourir à des produits chimiques, etc. Quant à la mode éthique, elle désire protéger les employés de l’industrie textile à travers des bonnes conditions de travail, un salaire juste, etc.

J’étais encore il y a quelques temps, ce qu’on peut appeler une acheteuse compulsive mais j’ai appris petit à petit à changer ma manière d’acheter et de consommer. Je ne l’aurai vraiment pas cru si vous m’aviez dit cela il y a un an ! Mais finalement tout est possible et vous aussi, si vous le voulez vraiment, vous pouvez devenir un consommateur responsable !

Voici 10 conseils simples pour acheter plus consciencieusement!

consommateur-responsable-mode-écologique-cottonandtravel

1.Lancez-vous dans un grand nettoyage de Printemps !

* Les beaux jours arrivent, le Printemps fait son grand retour et nous aimons souvent faire un grand ménage dans notre petit cocon, parfois même changer de déco. Le premier conseil et donc le plus fastidieux c’est avant toute chose de faire ue ménage de printemps également dans votre garde-robe! Après tout, lorsque l’on veut un nouveau départ, nous allons souvent chez le coiffeur pour changer complètement de look, n’est-ce-pas? Et bien, pour changer vos habitudes de consommation c’est pareil! Il va falloir faire un grand tri dans votre armoire. Ce genre de grand nettoyage ou de renouvellement total fait réellement du bien pour sortir aussi de notre routine et changer nos mauvaises habitudes. Partez donc à la découverte de votre armoire et trier tout ce que vous ne portez plus ! Il est temps de les recycler, donnez-les à des associations ou organiser une grande vente entre copines ! Profitez-en aussi pour vous demander combien de fois vous avez porté tel et tel vêtement.

* En ce qui concerne les vêtements que vous avez décidé de garder, il va falloir les organiser! Souvent nous ne portons pas assez nos vêtements car nous n’arrivons même plus à les voir dans notre armoire, nous n’arrivons pas à combiner les tenues ou tout simplement nous manquons de temps le matin pour s’aventurer dans la penderie ! Commencez donc par trier par genre et même par couleur! Vous pouvez également vous créer un petit carnet avec divers looks à porter chaque semaine.

* Amusez-vous en faisant marcher votre imagination et votre créativité! Avez-vous entendu parler du 10 x 10 challenge? Il s’agit de choisir 10 vêtements de votre armoire et de créer 10 styles différents sur 10 jours! Un super apprentissage pour combiner vos tenues et gérer vos envies d’achat!

* Dernier changement à adopter: gérer votre compulsion d’achat! Plus facile à dire qu’à faire, je sais, mais il faut du moins essayer et petit à petit, je vous promets que cela deviendra de plus en plus facile! Premièrement, demandez-vous pourquoi vous avez envie de faire du shopping? Est-ce un réel besoin? Ou tout simplement pour compenser un stress émotionnel, pour faire passer le temps?

Si vous désirez vraiment acheter de nouveaux vêtements, commencez alors par vous faire une liste de ce dont vous avez réellement besoin. Nous partons souvent en shopping en nous disant qu’il nous faut une nouvelle paire de chaussures et nous ressortons finalement avec un sac, un collier et une robe…Concentrez-vous sur vos objectifs! Une fois que vous avez craquer pour quelque chose, projetez-vous en vous demandant avec quels autres tenues ou accessoires vous pourriez l’associer. Et dernier conseil pour gérer votre frénésie…. Prenez-votre temps! Comparez, réfléchissez après avoir parcouru quelques autres magasins et rues. En prenant ce recul, vous pourrez alors voir si vous en avez réellement besoin et si vous allez réellement le porter!

Si vous restez sceptique, voici quelques chiffres, qui vous donneront peut être envie de changer!

  • Nous portons en moyenne seulement 4 fois un même vêtement.
  • 40% de nos vêtements sont rarement voir jamais porté.
  • 60% des français ont des vêtements qu’ils ne porteront jamais.
  • En Angleterre, 30 milliards de pounds de vêtements achetés n’est jamais portés, soit 250 pounds par personne.
  • Chaque année, un américain jette l’équivalent de 72 dollars de vêtements.

2. As-t-il besoin d’être neuf?

Une fois que vous aurez déterminé que vous avez réellement besoin d’acheter un vêtement, demandez-vous si vous devez vraiment l’acheter neuf ou si vous pouvez acheter un vêtement déjà utilisé. En consommant ainsi, vous ne participez pas au renouvellement incessant de la production textile et vous limitez donc considérablement votre impact environnemental! Vous pouvez donc vous tourner vers des boutiques vintages ou bien acheter des vêtements d’autres consommatrices sur des sites comme Etsy, Ebay ou encore Vinted. De nombreuses plateformes de revente existent, vous trouverez donc certainement votre bonheur, et ce, à petit prix! Une nouvelle tendance est également apparue: la location de vêtement! Surtout chez les enfants, les produits haut de gamme ou pour des évènements particuliers!

consommateur-responsable-mode-écologique-cottonandtravel

3. Se tourner vers des matières écologiques.

Si la « recup » ce n’est pas pour vous, et que vous préférez acheter neuf, vous avez également diverses options responsables ! Tout d’abord, vous pouvez acheter un vêtement fabriqué à partir de matières écologiques. Surtout pensez aux labels ! Pour un T-shirt en coton, optez pour du coton organique portant le label GOTS, par exemple. De nombreuses certifications existent et sont importantes pour vous prouver de la transparence de la marque et de la traçabilité du vêtement. En effet, acheter un vêtement en matière naturelle comme le coton ne signifie pas que cela est mieux que d’acheter un vêtement en matière transformée comme le polyester! Le coton est une des matières les plus polluantes car très demandeuse en eau et les producteurs utilisent de nombreux pesticides. Le label organique vous prouvera non seulement de la traçabilité de la marque mais également que ce T-shirt aura été réalisé selon des mesures stricts pour diminuer l’impact environnemental. Concernant des matières comme le polyester, vous pouvez donc trouvez du polyester recyclé. Et concernant un jean, vous pouvez trouver des marques qui en fabriquent à partir d’autres jeans recyclés!

4. Augmentez la durée de vie de votre vêtement.

Si vous ne trouvez pas de matières écologiques ou recyclées, achetez tout simplement un vêtement de bonne qualité! En augmentant la durée de vie de votre vêtement, votre impact écologique peut fortement diminuer. Par exemple, en l’augmentant de 9 mois, vous pouvez diminuer votre empreinte carbone, les besoins en eau et le gaspillage de 20 à 30% ! La fabrication d’un T-shirt requiert 2720 litres d’eau, équivalent à ce que nous buvons en 3 ans! Imaginez-donc si chacun d’entre nous augmentait la durée de vie d’un T-shirt de quelques mois, l’impact global que nous pourrions avoir !

5. Soignez l’entretien de vos vêtements. 

1/3 de notre empreinte carbone provient de notre façon d’entretenir notre vêtement. En effet, le lavage et le séchage consomment énormément d’eau et d’énergie par foyer. Un jean, par exemple, consommera 3500 litres d’eau pendant sa durée de vie dont la majorité sera dépensé lors de l’entretien que nous y porterons. Ainsi, préférez le lavage à l’eau froide et tentez de diminuer légèrement votre rythme de lavage. De plus, rien de mieux que de de séchez vos vêtements à l’air libre pour éviter toute consommation d’énergie.

Egalement, lorsqu’un vêtement est abîmé, demandez- vous s’il n’est pas possible de le réparer plutôt que de le jeter! Des marques proposent des services de réparation comme The Repair Shop qui offre et envoie gratuitement un kit de réparation pour jean. Ou bien, encore une fois faites libre court à votre imagination! Votre jean est troué ? Coupez-le pour en faire un short! Ou bien récupérez un morceau et customisez-le avec un autre de vos vêtements!

6. Fin de vie de votre vêtement.

A la fin de la vie du vêtement, pensez à le recycler. Vous pouvez notamment le donner à des organisations ou le revendre. Aujourd’hui de nombreuses marques offrent des services de recyclage. Le plus célèbre est sans doute H&M, qui offre un bon de réduction à ces clients en échange de ses vieux vêtements.

Si vous n’êtes pas convaincu, voici quelques chiffres qui pourraient vous faire changer d’avis:

  • 95% des vêtements jetés et finissant dans les décharges auraient pu être recyclés.
  • Aux Etats Unis, 10,5 millions de tonnes de vêtements sont jetés chaque année en décharges, l’équivalent de 30 fois le poids de l’Empire State Building.

7. Acheter local ou artisanal.

Un autre conseil pour acheter éthiquement serait de soutenir les artisans et leur savoir-faire ou bien de supporter des designers locaux, qui fabriquent dans leur pays d’origine.

 

consommateur-responsable-mode-écologique-cottonandtravel

8. Contactez les marques.

N’hésitez pas à contacter vos marques préférées pour leur demander d’être transparent sur leurs usines, fournisseurs et conditions de travail de leurs employés, notamment.  Renseignez-vous également sur leur site. Si la marque ne partage aucune information, c’est qu’elle n’est pas complètement honnête avec ses clients. Rejoignez donc tout simplement des mouvements comme La Fashion Revolution qui aura lieu dans deux semaines et qui demande simplement aux consommateurs de questionner les marques ou bien de partager leurs photos et discours sur les réseaux sociaux!

 

 

consommateur-responsable-mode-écologique-cottonandtravel

9. Utilisez un sac de shopping 

A chacune de vos séances shopping, pensez à emporter votre propre sac de shopping réutilisable et refusez ceux des marques. Vous diminuerez ainsi votre impact plastique, le gaspillage ou encore les déchets accumulés!

 

 

10. Inspirez-vous ! 

On pense souvent que ce n’est pas facile de trouver un vêtement responsable. Et pourtant, de nombreuses bloggeuses se sont orientés vers une mode écologique et éthique et vous donnent quotidiennement de nouvelles marques à suivre! Vous pouvez également vous renseigner sur toutes les actualités de la mode éco via des plateformes comme Eco Warrior Princess, The Green hub, Ethical Writters ou encore les plateformes françaises Slow We Are et Ethique sur l’Ethiquette! Il existe également des applications mobiles comme The Good On You pour vous donner des conseils quotidiens sur des looks éco ! Enfin, de nombreux livres et documentaires peuvent vous informer sur les enjeux du Fast Fashion. Pour les francophones, nous avons le documentaire très poignant de Cash Investigation « Coton, L’envers de nos T-shirts » et pour la version internationale nous avons le très célèbre documentaire « The True Cost » que vous trouverez facilement en streaming version originale sous-titrée !

 

2 thoughts on “10 Conseils Simples pour Devenir un Acheteur Responsable !”

  1. Très bel article ! L avantage quand tu es jeune maman c est que tu t achete moins de chose donc un bel impact ecolo ! 😉 Il te manque le mot « an  » dans le troisième paragraphe. Bisou

    1. Ah oui forcément! et qu’est ce que tu penses de la location pour vêtements pour enfants?C’est quelque chose qui pourrait te tenter?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *